Édition du

samedi 29 mai 2021

Première lecture

« Je rendrai gloire à celui qui me donne la Sagesse »
Si 51, 12c-20
Lecture du livre de Ben Sira le Sage

Je veux te rendre grâce et te louer,
je bénirai le nom du Seigneur.
Quand j’étais encore jeune
et que je n’avais pas erré çà et là,
aux yeux de tous j’ai cherché la Sagesse dans ma prière.
Devant le Temple, je priais pour la recevoir,
et jusqu’au bout je la rechercherai.
Depuis la fleur jusqu’à la maturité de la grappe,
elle a été la joie de mon cœur.
Mon pied s’est avancé sur le droit chemin ;
depuis ma jeunesse, je marchais sur ses traces.
Il m’a suffi de tendre un peu l’oreille pour la recevoir,
et j’y ai trouvé de grandes leçons.
Grâce à elle, j’ai progressé ;
je rendrai gloire à celui qui me donne la Sagesse.
J’ai résolu de la mettre en pratique,
ardemment j’ai désiré le bien,
et jamais je n’aurai à le regretter.
Pour elle, j’ai vaillamment combattu,
j’ai mis, à pratiquer la Loi, beaucoup d’exactitude.
J’ai levé mes mains vers le ciel,
j’ai déploré de la connaître si mal.
J’ai dirigé mon âme vers elle,
c’est dans la pureté que je l’ai trouvée.
Avec elle, dès le commencement, j’ai trouvé l’intelligence,
c’est pourquoi je ne serai jamais abandonné.

Psaume

18b (19), 8, 9, 10, 11
R/ Les préceptes du Seigneur sont droits, ils réjouissent le cœur.

La loi du Seigneur est parfaite,
qui redonne vie ;
la charte du Seigneur est sûre,
qui rend sages les simples.

Les préceptes du Seigneur sont droits,
ils réjouissent le cœur ;
le commandement du Seigneur est limpide,
il clarifie le regard.

La crainte qu’il inspire est pure,
elle est là pour toujours ;
les décisions du Seigneur sont justes
et vraiment équitables :

plus désirables que l’or,
qu’une masse d’or fin,
plus savoureuses que le miel
qui coule des rayons.

Évangile

Alléluia. Alléluia. Que la parole du Christ habite en vous dans toute sa richesse, et offrez par lui votre action de grâce à Dieu le Père. Alléluia.
Mc 11, 27-33
Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jésus et ses disciples revinrent à Jérusalem.
Et comme Jésus allait et venait dans le Temple,
les grands prêtres, les scribes et les anciens vinrent le trouver.
Ils lui demandaient :
« Par quelle autorité fais-tu cela ?
Ou alors qui t’a donné cette autorité pour le faire ? »
Jésus leur dit :
« Je vais vous poser une seule question.
Répondez-moi,
et je vous dirai par quelle autorité je fais cela :
le baptême de Jean
venait-il du ciel ou des hommes ?
Répondez-moi. »
Ils se faisaient entre eux ce raisonnement :
« Si nous disons : “Du ciel”,
il va dire :
“Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?”
Mais allons-nous dire : “Des hommes” ? »
Ils avaient peur de la foule,
car tout le monde estimait que Jean était réellement un prophète.
Ils répondent donc à Jésus :
« Nous ne savons pas ! »
Alors Jésus leur dit :
« Moi, je ne vous dis pas non plus
par quelle autorité je fais cela. »

Méditation

À de nombreuses reprises dans l’évangile nous voyons Jésus se tirer, avec beaucoup d’adresse, de discussions tendues avec les autorités. Aujourd’hui, il tend aux grands prêtres, aux scribes et aux anciens, un piège qui fonctionne parfaitement : d’une part, Jésus conditionne sa réponse à leur réponse, et d’autre part, il montre, indirectement, que les grands prêtres ne seront pas capables d’accueillir la réponse de Jésus. Comment pourraient-ils reconnaître l’autorité de Jésus s’ils n’ont déjà pas su accueillir celle de Jean ? Le drame et l’hypocrisie des grands prêtres consiste à ne même pas se poser vraiment la question : ils se laissent guider par l’opinion des foules et surtout par leur paresse dans la conversion. Nous sommes prêts à ironiser sur l’attitude des grands prêtres pris au piège par Jésus, mais sommes-nous disposés, aussi, à reconnaître que certaines de nos attitudes sont marquées par la peur des autres ou la volonté de ne pas nous convertir ?

Méditation par le Père Alain de Boudemange

Chant du jour

Louez, exaltez le Seigneur

R. Louez, exaltez le Seigneur
Acclamez Dieu votre Sauveur.
Louez, exaltez le Seigneur
Le Créateur de tout l´univers.

1. Louez le Nom du Seigneur à jamais
Prosternez-vous devant sa Majesté.
Salut, puissance et gloire à notre Dieu,
Louez-le vous les petits et les grands.

2. Maître de tout, toi qui es, qui étais,
Seigneur et Sauveur, Dieu de l´univers.
Tu as saisi ton immense puissance,
Tu as établi ton Règne à jamais.

3. Ô notre Dieu, tu es Saint, glorieux,
Justes et droites sont toutes tes voies.
Les saints, les anges te louent dans les cieux,
Les peuples chantent leurs hymnes de joie.

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (R. Fornasier)


© 2001, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

Belle journée avec DIEU !

Aujourd’hui prions avec Notre-Dame du Liban (Liban) pour les personnes consacrées.

Belle journée avec Dieu !

Je partage cette page à un ami

Ma prière quotidienne

par email ou avec l'application mobile

INSCRIPTION

au mail quotidien Prier Aujourd'hui

TÉLÉCHARGER

l'application Prier Aujourd'hui